Skip to content

Chez nos voisins et amis

Nous proposons ci-dessous quelques sites web de référence qui nous sont proches.

Dans la mesure où ils le permettent, nous donnons aussi la liste des derniers 5 articles (ou moins)  qu’ils ont publiés au cours du mois dernier. Naturellement ces contenus sont de leur responsabilité et ne sauraient engager la nôtre.

Tous les liens, en bleu, de cette page, ouvrent une nouvelle fenêtre de navigation.

 

The international Attac network | Another world is possible!

 

Attac France

Technopolice - Manifeste

21 octobre 2019

Attac France est signataire du manifeste de l'association la Quadrature du Net.

Partout sur le territoire français, la Smart City révèle son vrai visage : celui d'une mise sous surveillance totale de l'espace urbain à des fins policières.

- Le flux

Traité ONU : pour mettre fin à l'impunité des multinationales, la France et les Etats membres de l'UE doivent passer à la vitesse supérieure

21 octobre 2019

Genève, le 18 octobre 2019 - La 5e session de négociations du groupe de travail intergouvernemental de l'ONU chargé d'élaborer un traité contraignant les multinationales à respecter les droits humains et l'environnement vient de s'achever. Si les interventions, notamment côté européen, ont été cette année plus constructives, il est temps pour tous les États de se montrer plus ambitieux et de renforcer le texte. De la rupture du barrage à Brumadinho au Brésil à l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, l'année 2019 a été une fois de plus marquée par les impacts sociaux et environnementaux néfastes de l'activité des multinationales. La Coalition française pour un traité ONU [1] appelle donc les États à jouer pleinement leur rôle. L'Union européenne doit sortir de son un attentisme et arrêter de se cacher derrière l'absence d'une position commune. Alors qu'elle a toujours été moteur du processus, la société civile a vu la continuité de sa participation dangereusement remise en cause par la Chine, le Brésil et la Russie le dernier jour des négociations.

- Communiqués /

« Lubrizol : plus jamais ça ! »

17 octobre 2019

Dans une tribune publiée sur France info, jeudi 17 octobre, 11 organisations (associations environnementales, syndicats, collectifs de chercheurs et scientifiques) dénoncent les responsabilités de Lubrizol, et de l'État dans leur gestion de la crise suite à l'incendie de l'usine. En outre, ces organisations appellent à un sursaut dans la politique de gestion des risques industriels avec une série précise de mesures à mettre en place.

- Dans les médias /

Lettre à Emmanuel Macron : Pour un « Plan d'urgence pour sauver l'hôpital public »

17 octobre 2019

Des drames se produisent, touchant toutes les catégories professionnelles de l'hôpital mais également les patients. Ces pertes de chance liées au manque de moyens sont inacceptables. On ne peut plus, vous ne pouvez plus attendre de nouveaux drames pour mettre en œuvre un plan d'urgence pour sauver l'hôpital public.

- Le flux /

Le monde selon Amazon

16 octobre 2019

E-commerce, cinéma, intelligence artificielle... on ne compte plus les projets de Jeff Bezos, multimilliardaire à la tête d'Amazon. Devenue gigantesque, la multinationale balaie d'un revers de la main les droits fiscaux, sociaux et environnementaux. Elle est pourtant responsable d'un gaspillage énorme de ressources et de terres, en participant à la surconsommation générale.
Amazon a construit un système particulièrement efficace d'évasion fiscale et ce n'est pas la taxe GAFA instaurée par le gouvernement français qui va rétablir la situation. Pour décrocher les emplois que leur fait miroiter Amazon, les élu·e·s acceptent toutes les conditions imposées par l'entreprise, tandis qu'à l'intérieur des entrepôts surdimensionnés, les salarié·e·s triment à des cadences infernales. Comment contrer l'appétit du géant de la vente en ligne ?
C'est tout l'enjeu des résistances locales déjà en cours et de la campagne que nous lançons avec nos partenaires.

- Lignes d'Attac / , , ,

Attac dans l'Isère

Indispensable et statutaire : Le GDS de notre assemblé générale annuelle

22 octobre 2019

« Je voudrais allez vivre en Théorie, parce que en théorie tout se passe bien. »
Anonyme
A l'occasion de notre assemblé générale et de nos assises annuelles, la livraison du Grain de Sable comprend plusieurs volets ci-joints...
1. Le GDS de l'AG, avec au sommaire : Un article de l'actualité des luttes : Stop à l'impunité des Multinationales Le rapport financier Le rapport d'activité Le programme de la journée ... Puis l'agenda et les infos pratiques
2. La convocation à l'AG / assises
3. L'annexe (...)

- Le Grain De Sable : tous les bulletins d'information Attac Isère

Votre Grain de Sable d'octobre 2019 : Attac 38 de l'été à l'hiver

17 octobre 2019

« L'Homme commençant par respecter toutes les formes de vie en dehors de la sienne, se mettrait à l'abri du risque de ne pas respecter toutes les formes de vie au sein de l'humanité elle même »
Claude Levi Strauss Au menu du GDS d'automne : 20 ans d'Attac à Montmélian : atelier La liaison Lyon-Turin ATTACIsère au Contre-sommet du G7 de Biarritz d'août 2019 Adresse au CA d'Attac France : la dérive policière et juridique de la Macronie ... Agenda, contacts
Votre Grain de Sable en pièce (...)

- Archives des Bulletins d'information d'Attac-Isère

Leoforio, un film documentaire de Catherine Catella et Shu Aiello

14 octobre 2019

Mardi 22 octobre 2019 à 20 h 15 au cinéma Le Club
Ils s'appellent John Papas, FanisVasilis, Yorgo Meimaris. Ils sont chauffeur de bus à la KTEL. La KTEL est une coopérative qui défie la crise. Elle pratique l'égalité des salaires, les assemblées démocratiques et garde une bonne santé financière...
Voir l'affiche du film en pièce jointe

- Lutte contre l'austérité en Grèce et en Europe

{{{CONTRE L'IMPUNITE DES MULTINATIONALES, A GENEVE les 12 et 14 octobre prochain}}}

11 octobre 2019

!! Pour soutenir la CAMPAGNE GLOBALE CONTRE L'IMPUNITE DES MULTINATIONALES et favoriser les avancées des travaux de l'ONU dans l'élaboration d'un traité international contraignant les entreprises multinationales au respect des droits humains et environnementaux, vous êtes appelé à participer aux manifestations organisées (Co-voiturage 06 79 18 86 32) Samedi 12 octobre à 13H30, manifestation dans la zone piétonne du Mont-Blanc (Cf PJ) Et Lundi 14 de 10H30 à 11H15, rassemblement public sur la place des (...)

- Multinationales

Lettre d'infos, 12 octobre 2019

11 octobre 2019

CONTRE L'IMPUNITE DES MULTINATIONALES, A GENEVE les 12 et 14 octobre prochain
!! Pour soutenir la CAMPAGNE GLOBALE CONTRE L'IMPUNITE DES MULTINATIONALES et favoriser les avancées des travaux de l'ONU dans l'élaboration d'un traité international contraignant les entreprises multinationales au respect des droits humains et environnementaux, vous êtes appelé à participer aux manifestations organisées (Co-voiturage 06 79 18 86 32)
Samedi 12 octobre à 13H30, manifestation dans la zone piétonne du (...)

- Lettre d'Info Attac Isère

attac-Rhône

Collectif Eau Bien Commun

2 octobre 2019

Nous avons accueilli Josette d'attac-Rhône et Roger de la confédération nationale du logement venus nous parler des actions du collectif eau bien commun
Vous pouvez ré-écouter l'émission ICI

- Emissions passées /

Altarnatiba, Anti Pub, Youth for climate

22 septembre 2019

Nous avons accueilli Alternatiba, ANVCOP21, les décrocheurs des portraits de Macron, les jeunes pour le climat, pour évoquer notamment les dossiers de la rentrée :
Pierre, inculpé et concerné par le procès du 2 septembre à LYON, Lauranne pour parler de l'actualité du mouvement jeune : Youth For Climate Lyon et Florent pour parler des anti pub et du prochain procès du 7 octobre
Vous pouvez ré-écouter l'émission du jeudi 12 septembre (...)

- Emissions passées /

Blog d'ATTAC Savoie

Mettons les multinationales hors service

Lors de cette action contre les multinationales nous avons mis "hors service" 3 amazon lockers et une station totale.

Contre la privatisation d’Aéroports de Paris, gagnons le referendum !

Important : Nous avons besoin de 4 millions de signatures pour obtenir un Référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris. Prenez 5 minutes (votre carte d'identité et votre carte électorale) pour signer:

 https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

La bataille contre la privatisation d’Aéroports de Paris est engagée et concerne la société toute entière. C’est une bataille pour la démocratie car il va revenir à toutes et tous de pouvoir décider si un référendum est organisé. Mais c’est aussi une bataille contre les privatisations et pour la préservation et le développement des biens communs et pour les services publics. C’est aussi un combat pour la sauvegarde de l’environnement et pour la transition écologique car rien ne serait pire que laisser les clefs du transport aérien aux intérêts privés.

Depuis des années la privatisation des biens publics se fait à marche forcée. Des entreprises assurant des services publics sont vendues à des intérêts privés. Ignorant des objectifs sociaux et environnementaux de long terme, elles en profitent pour augmenter leurs prix, au détriment des usagers. Elles les transforment en machines à produire des dividendes pour les actionnaires, privant les finances publiques, et donc les services publics, de sommes considérables. Le scandale de la privatisation des autoroutes, celle de l’aéroport de Toulouse-Blagnac, impulsée par l’actuel président de la République lorsqu’il était ministre, en sont de tristes exemples.

Mais cela ne leur suffit pas : outre les aéroports, la Française des Jeux, Engie, l’Office National de la Forêt, les barrages hydroélectriques, les ports, les routes nationales et d’autres sont les nouvelles cibles. Pendant ce temps, les hôpitaux publics sont au bord de l’explosion, des services hospitaliers, des lignes ferroviaires et des bureaux de postes ferment, les services publics s’éloignent des usagers, le statut de la Fonction publique est démantelé, les administrations et les entreprises publiques sont de plus en plus gérées comme des entreprises privées avec pour seul critère la rentabilité financière, au détriment de la satisfaction des besoins sociaux de toute la population.

La bataille contre la privatisation d’AdP est commencée : après des luttes syndicales importantes, plus de 200 parlementaires ont été à l’initiative du processus de référendum d’initiative partagée. Des appels à signature se multiplient.

Compte tenu de l’impératif de la procédure institutionnelle, qui exige qu’il y ait 4,7 millions de signatures de citoyen.nes, et qui exclut toutes celles et ceux qui vivent ici et n’ont pas le droit de vote, donnons à cette campagne l’ampleur nécessaire et impulsons une dynamique de rassemblement. Il s’agit d’en faire l’affaire de la société et des citoyen.nes. C’est pourquoi nous lançons une coordination de mouvements et d’organisations syndicales, associatives et politiques contre la privatisation d’Aéroports de Paris et plus largement contre les privatisations, pour les services publics et les biens communs. Chaque membre de cette coordination conservera bien entendu la liberté de mener sa propre campagne.

Cette coordination nationale a l’ambition de réunir le plus largement possible, dans leur diversité, syndicats, associations et partis politiques, les élu.e.s, les mouvements sociaux, écologistes, féministes... Des initiatives unitaires seront prises localement, avec la constitution de « bureaux de vote de rue », des conférences-débats publiques, des affiches, tracts, argumentaires divers, que nous mutualiserons au niveau national. Nous voulons atteindre 4,7 millions de signatures, pour que puisse se tenir ensuite un référendum national. Si cet objectif est atteint, ce sera un grand coup d’arrêt au rouleau-compresseur d’Emmanuel Macron et de son gouvernement, qui projettent de privatiser un grand pan de l’économie et qui laminent ce qu’il reste de services publics.

Pour signer la demande de référendum sur la privatisation d’Aéroports de Paris : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Pétition : Non à la nomination d'un membre de la direction de Nestlé à l'office suisse chargé de l'aide aux projets internationales liés à l’ EAU.

http://action.storyofstuff.org/sign/nestle-swiss-agency-water-aid_french/

Texte de la pétition :

Le gouvernement suisse s'apprête à nommer Christian Frutiger, l'actuel Head of Public Affairs  de Nestlé, Vice-président de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC). La DDC est responsable des projets d'aide au développement dans d'autres pays ; les responsabilités de M. Frutiger en tant que vice-président comprendraient le programme EAU de la DDC.

En tant que responsable des affaires publiques de Nestlé, Christian Frutiger ignore régulièrement la surexploitation de l'eau par Nestlé dans ses installations d'embouteillage  dans le monde entier. Il n'a jamais abordé publiquement les problèmes des prélèvements d'eau de Nestlé à VITTEL, en France ; à GUELPH, au Canada ; ou à MAINE, MICHIGAN, FLORIDA et CALIFORNIA aux Etats-Unis. Si le responsable des affaires publiques de Nestlé peut ignorer les problèmes de son entreprise dans les pays développés ayant des traditions démocratiques bien établies, que pourrait-il se passer dans les pays moins développés et institutionnellement plus fragiles?

La Suisse dispose de l'un des meilleurs services publics d'assainissement et de distribution d'eau au monde. Mais le gouvernement utilise l'argent des contribuables suisses pour soutenir la privatisation de l'eau dans d'autres par le partenariat de la DDC avec Nestlé. Par exemple, la DDC a soutenu la création du Water Ressources Group, une initiative mondiale incluant Nestlé, Coca-Cola et Pepsi qui promeut la privatisation de l'eau dans le monde.

En 2013, Nestlé a été reconnue coupable d'espionnage contre ATTAC Suisse, une organisation non-gouvernementale critique sur Nestlé. De 2002 à 2005, Nestlé a engagé une société privée de sécurité -SECURITAS - pour infiltrer le groupe.

Christian Frutiger, alors responsable des affaires publiques de Nestlé, a joué un rôle clé dans la réduction de l'impact sur l'image de l'entreprise après qu'un tribunal suisse eut déterminé sa culpabilité. La détermination de Frutiger de défendre l'espionnage de Nestlé l'empêche de diriger des projets internationaux d'aide au développement ou d'eau.

De plus, les loyaux services rendus par Christian Frutiger à Nestlé suggèrent fortement qu'en tant que Vice-Président de la DDC, il servirait volontiers l'objectif d'approfondir et d'étendre la privatisation de l'eau.

Contrôler l'eau, c'est contrôler une société. Le contrôle de l'eau publique par des sociétés privées est dangereux pour le bien commun. Nous devons rester vigilants et bien organisés pour défendre nos eaux, notre Terre et notre société du contrôle des entreprises.

La DDC devrait soutenir les services publics de l'eau - le modèle suisse - dans d'autres pays et s'opposer aux partenariats public-privées et aux autres formes de privatisation.

Ne laissez pas le rendez-vous de Christian Frutiger se dérouler sans problème ! Signez la pétition demandant au Ministre des Affaires Étrangères Ignazio Cassis de révoquer la nomination de M. Frutiger à la Vice-Présidence de la Direction du Développement et de la Coopération (DDC).

Cette pétition a été créée en collaboration avec Wellington Water Watchers.

20 ans : programme complet


8 h 00 : arrivée des bénévoles pour la mise en place

9 h 00 : Accueil / ouverture de la buvette / Petit dej offert par Attac Savoie

10 h 00 - 12 h 00 : Ateliers du matin
*Atelier 1 : Attac France, comment ça marche? Présentation des différentes instances de l'association et leurs interactions.
Animation par Attac Rhône (Monique Bouchard)

*Atelier 2 :  Climat et Transports, un exemple de méthodologie de sensibilisation qui peut (et doit) se décliner sur d'autres thèmes...
Animation par Attac74 Pays genevois (Jacques Cambon)

*Atelier 3 : La ligne Lyon-Turin ferroviaire, où  en est-on ?
Animation par François Mauduit

*Atelier 4 : Comment s'impliquer dans les élections municipales (sans faire imploser un Comité local...)?
Animation Attac74 Chablais (Pierre Cabotte et Vincent Lévy)

12 h 00 - 13 h 30 : Repas avec chorale "L'Echo raleur"

13 h 30 -15 h 30 : Ateliers de l'après-midi
*Atelier 5 : Les actions de désobéissance civile : pourquoi? Comment? Quels risques juridiques?
Animation par Attac 73 (Michel Mommessin et Brigitte Finas)

*Atelier 6 :  Comment asservir un peuple et coloniser un pays ? L'Europe au travers l'exemple de la Grèce
Animation par Attac38 (Christine Raymondos et Max Fouilloux)

*Atelier 7 : Les retraites à point
Animation Attac Rhône

*Atelier 8 : Quels outils d'éducation populaire développer ? des films-débats (ex. les Bobines du Léman), des cafés citoyens (ex. les Repaires de Là-bas si j’y suis…), ceux du CADTM (animations de rue, ateliers, panneaux thématiques, diaporamas…) Animation Attac 74 Chablais/CADTM  (Catherine Bullat et Marie-Claude Carrel)

15 h 30 - 16 h 00 : L'écho des bidons (batucada militante chambérienne)

16 h 00 - 18 h 00 : Conférence d'Aurélie Trouvé "Contre Macron, préservons les biens communs"

18 h 00 - 20 h 30 : Repas + qq animations

20 h 30 - 21 h 30 : Concert de Néotopia

21 h 30-23 h : Bal folk avec Advien'quepeux

23 h - 24 h : Rangement de la salle

Marche contre la privatisation des barrages

29/09/2019 Marche à Saint Michel de Maurienne contre la privatisation des barrages

9h00     Rendez-vous au parking de Métaltemple

9h30     Marche dans St Michel en direction de la Saussaz

10h00   Prise de parole place de la gare

12h00   Piquenique en commun, à la Saussaz

13h30    Retour par le centre-ville

16h00   Fin de la manifestation


ATTAC Vienne Pays Rhodanien (38)

Primary Sidebar

Secondary Sidebar