Skip to content

ATTAC dans le Nord-Isère

tobinFondée en 1998, suite à la rédaction d’un éditorial du Monde diplomatique : « Désarmer les marchés » (décembre 1997), Attac (Association pour la taxation des transactions financières et pour l’action citoyenne) promeut et mène des actions de tous ordres en vue de la reconquête, par les citoyens, du pouvoir que la sphère financière exerce sur tous les aspects de la vie politique, économique, sociale et culturelle dans l’ensemble du monde.

Attac se revendique comme un mouvement d’éducation populaire tourné vers l’action, considérant que le premier outil pour changer le monde est le savoir des citoyens. Attac produit analyses et expertises, organise des conférences, des réunions publiques, participe à des manifestations.

Fin 2010, Attac est présente dans une cinquantaine de pays, chaque organisation nationale étant autonome et devant simplement adhérer à la plateforme internationale ; Attac France compte près de 10 000 membres et plus de 170 comités locaux.

L’association est dirigée par un conseil d?administration de 42 membres élus par les adhérents, et dispose de l’expertise d’un conseil scientifique de 110 membres.


Attac pense que la domination des marchés financiers sur l’ensemble de la société est le principal obstacle à la mise en place d’un nouveau mode de développement social, écologique, solidaire et démocratique.
Pour mettre fin à cette domination, nous luttons pour :

  • Le désarmement des marchés financiers à travers la mise en place de limites à la libre circulation des capitaux et de régulations comme la taxe sur les transactions financières pour réduire drastiquement toute activité spéculative.
  • La socialisation du secteur bancaire, pour que les décisions d’investissement des banques soient dictées par des impératifs sociaux et écologiques et non des aspects de profit à court terme.
  • La fermeture des paradis fiscaux pour mettre fin aux activités financières occultes et à l’évasion fiscale.
  • La mise en place de restrictions aux activités des transnationales à travers l’adoption de régulations internationales
  • L’annulation de la dette publique des pays en développement
  • Une augmentation de la taxation des revenus financiers et des grands patrimoines.
  • Une organisation du commerce au service des pays en développement, des salariés, et de la protection de l’environnement
  • La reconnaissance de biens communs de l’humanité pour garantir le respect des droits humains : accès à l’eau, à l’éducation, à la santé…
  • La mise en place de taxes globales pour financer ces biens communs, sur les bénéfices des multinationales, sur les activités polluantes (taxe carbone), sur les transactions financières, et sur les grands patrimoines.
  • Une agriculture sociale et écologique, sans OGM, respectueuse du principe de souveraineté alimentaire et permettant aux paysans de vivre décemment, au nord comme au sud
  • La mise en place de modes de résolution pacifiques des conflits, Attac applique la non-violence dans ses actions.
panneau

Attac lutte également contre le processus de marchandisation de la société, que ce soit la privatisation des services publics, la mise en place de fonds de pension, la privatisation de la sécurité sociale, la création de marchés carbones pour spéculer sur des droits à polluer…

Dans le Nord-Isère :

Le sous groupe d’Attac Nord-Isère est fondé dès 2000 et se constitue en Association en 2003.
Il fait partie des 7 groupes isèrois avec Grenoble, Vienne, Voiron, Grésivaudan, St Marcellin et ATTAC Campus (étudiants de Grenoble).

Nos activités

  • Groupes de travail et de réflexion, ouverts à tous, concernant les thématiques liées à la société, l’environnement et l’économie.
  • Organisation de réunions et débats publics, souvent avec l’intervention de spécialistes de sujets de société et d’actualité.
  • Participation aux manifestations sur les sujets que l’on soutient et leur animation.
  • Représentation d’Attac auprès d’associations locales.

Les réunions des groupes de travail et réflexion sont ouvertes à tous : adhérents et sympathisants. Toutefois nous souhaiterions que les nouveaux venus nous préviennent de leur participation (lien « Nous contacter », en haut à droite des pages de ce site) afin d’organiser au mieux ces réunions. Les dates et lieux sont précisés dans l’agenda, en haut de cette page.
Nous rappelons aussi aux adhérents qu’ils peuvent participer librement au réunions du CA. Ils les trouveront également dans l’agenda.

char

Primary Sidebar

Secondary Sidebar